Ecrans, représentations, mémoire

Responsables : Guillaume Boulangé (MCF Etudes cinématographiques, UPV).

Anciennement « Histoire, Archives Patrimoine dans le domaine du cinéma et des Arts du Spectacle », le programme de recherche « Ecrans, représentations et mémoires » s’inscrit dans la continuité des travaux menés précédemment autour des problématiques propres à la génétique de l’œuvre et à l’histoire des représentations.
La dynamique collective est ici placée sous le signe de la pluridisciplinarité. A ce titre, le groupe de recherches réunit des enseignants-chercheurs et doctorants venus d’horizons différents (audiovisuel, théâtre, lettres, arts plastiques, etc.) afin d’enrichir les thématiques traitées par des regards et des méthodologies pluriels et complémentaires.
Ainsi privilégierons-nous trois axes de travail en commun permettant de créer des synergies entre les différents domaines de recherches des membres du programme. Il s’agira dès lors pour chacun de proposer des projets (journées d’études, colloques, publications collectives) venant animer ces pôles :

1)    GÉNÉTIQUE DES ŒUVRES
La base incontournable de ce pôle de recherche reste le travail et la valorisation des fonds d’archives en tête desquels les collections films (y compris films amateurs) et non-films (archives sonores, presse, affiches, etc.) de la Cinémathèque euro-régionale Jean Vigo (Perpignan), mais également d’autres institutions patrimoniales et organismes professionnels comme le fonds de scénarios et de dossiers de production de l’association Languedoc-Roussillon Cinéma, les fonds cinématographiques des archives départementales et des réseaux des bibliothèques et médiathèques d’Agglomération, les fonds privés des Festivals de cinéma, de la Fédération des Ciné-clubs de la Méditerranée, des différentes Cinémathèques du bassin méditerranéen (la Cinémathèque de Toulouse, la Filmoteca de Catalunya à Barcelone, celle de Valencia et la Cinémathèque d’Alger).
Par ailleurs, fort de son succès croissant entre 2010 et 2014, le projet annuel de Journée doctorale associant des enseignants-chercheurs, des conservateurs et des étudiants autour de la découverte et de l’étude d’un fonds cinématographique précis, prendra place en 2015 dans un programme plus vaste de sensibilisation aux recherches patrimoniales, organisé en partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse et la Cinémathèque Jean-Vigo.

2)    CULTURE (DU) POPULAIRE
Par l’association de ces termes apparemment antinomiques, nous aimerions ouvrir une réflexion portée sur des objets et/ou thèmes atypiques voire marginalisés (la fiction télévisuelle, la comédie musicale, la star, la SF, le film amateur, etc.). L’approche sera globalement celle des études culturelles appliquées à restaurer des sujets trop souvent négligés, dans la complexité d’une analyse socio-historique des représentations.

3) CINEPHILIE
Dans la continuité des travaux historiques menés précédemment sur le critique Barthélémy Amengual, sur Jean Vigo et son biographe brésilien Paulo Emilio Salles Gomes, ou encore sur les cinéastes Pierre Etaix ou Henri-François Imbert (JECAV LR), nous continuerons également les recherches sur la cinéphilie au sein du bassin méditerranéen, les pratiques et les textes qui l’accompagnent, les œuvres produites sur ce territoire, leurs interactions avec lui et leur impact sur ses habitants.

Actions prévues en 2013-2014 :

– Journée doctorale à la Cinémathèque Jean-Vigo de Perpignan : 25 janvier 2014.
– Colloque  « Ricardo Munoz Suay, producteur, scénariste et homme de cinéma dans l’Espagne franquiste et de la transition » : 3-4  février 2014 en partenariat avec le cinéma Diagonal, la DRAC et la Région Languedoc Roussillon.
– Colloque « Jacques Perrin, portrait d’un artiste engagé » : 1-3 avril 2014 en partenariat avec l’INA et le Festival d’Alès en Cévennes, la DRAC et la Région Languedoc Roussillon.

Actions prévues en 2014-2015 :

– Journée doctorale Cinémathèque de Toulouse : février 2015.
– Colloque « Que faire des archives audiovisuelles et cinématographiques à l’ère du numérique ? » : novembre 2015 en partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse et l’Institut Jean-Vigo de Perpignan.

Actions prévues en 2015-2016 :

– Journée doctorale à la Cinémathèque Jean-Vigo de Perpignan : janvier 2016.
– Journée d’étude « A l’écoute de Jean Mitry » à l’occasion de l’anniversaire de la création de la Cinémathèque Française, février 2016.
– Journée d’études « La Parenthèse fantastique » : mars 2016.

Actions prévues en 2016-2017 :

– Journée doctorale à la Cinémathèque de Catalunya de Barcelone : février 2017.
– Colloque « L’affiche de cinéma : lieux de mémoire » en partenariat avec l’Institut Jean Vigo de Perpignan.

Actions prévues en 2017-2018 :

– Journée doctorale à la Cinémathèque Jean-Vigo de Perpignan : janvier 2018.
– Journée d’études : « Henri Agel, l’homme qui aimait les films » : mars 2018.

Actions prévues en 2018-2019 :

– Journée doctorale Cinémathèque de Toulouse : février 2019.
– Colloque « Le Cinémed : 40 ans de cinéphilie méditerranéenne » sous réserve.

Chercheurs de RIRRA 21 impliqués dans le programme : Guillaume Boulangé, François Amy de la Bretèque, Monique Carcaud-Macaire, Jacques Choukroun, Philippe Goudard, Delphine Robic-Diaz, Christian Rolot, Marie-Eve Thérenty, Jean-Philippe Trias, Marc Vernet.

Doctorants : Francine Ananian, Isabelle Debien, Manon Sorbier-Mage, Barthélémy Py, Olivier Gutierrez, Caroline Hermosilla, Cyril Degris.

Autres membres associés au programme : Julien Achemchame, Kees Bakker, Maryse Baute, Michel Cadé, Karim Ghiyati, Prisca Grignon, Natacha Laurent, Céline Saturnino, Jacques Verdier.

Partenaires institutionnels : Cinémathèque euro-régionale Institut Jean-Vigo de Perpignan, Cinémathèque de Toulouse, Cinémathèque de Barcelone, INA, BIU de Montpellier, DRAC LR, Région LR, Réseau des Médiathèques de l’Agglomération de Montpellier, Festival Histoire & Cinéma Confrontations, Festival Itinérances d’Alès, Cinéma Diagonal, Association Languedoc Roussillon Cinéma, Associations des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel du Languedoc Roussillon.