Soutenance de thèse

Le Samedi, 27. novembre 2021 -
14:00 - 18:30
Salle des Actes à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 - Site Saint Charles

Madame Vasiliki MOUKANOU

Soutiendra samedi 27 novembre 2021 à 14 h

Salle des Actes n°011 à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, Site Saint-Charles

une thèse de DOCTORAT

Discipline : Psychologie spécialité Psychologie et psychopathologie cliniques

Titre de la thèse : Le mythe de l'Odyssée d'Homère comme métaphore du passage adolescent

Composition du jury :

  • Mme Isée BERNATEAU, Professeure, Université de Paris
  • Mme Solange CARTON, Professeure, Université Paul-Valéry Montpellier 3, directrice de thèse
  • Mme Aline COHEN DE LARA, Professeure, Université Sorbonne Paris Nord
  • Mme Marie DESSONS, Maîtresse de conférences, Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • Mme Françoise NEAU, Professeure émérite, Université de Paris

Résumé de la thèse

L’adolescence est considérée comme une période critique, des remaniements et des transformations corporelles mais également d’un travail psychique important chez les jeunes. L’expérience théorico-clinique et les recherches psychanalytiques mettent en évidence la reprise des différentes problématiques psychiques lors de cette période (œdipienne, narcissique et de séparation), qui affectent la qualité des investissements narcissiques et objectaux du sujet. Afin de mieux explorer les enjeux psychiques propres à cette période nous avons construit un outil, fondé sur le mythe l’Odyssée, constitué de sept textes dont le choix a été guidé par les problématiques psychiques susceptibles de résonner avec la traversée adolescente. Nous avons proposé ces textes, dans le cadre des deux entretiens cliniques de recherche, à sept adolescents et post-adolescents hospitalisés ou consultants. Un troisième entretien a été destiné à la passation du TAT (Thematic Aperception Test), de façon complémentaire, pour qu’il nous aide à comprendre des variations de la dynamique pulsionnelle et du fonctionnement psychique. Les résultats cliniques sont issus des analyses du discours, qui ont été réalisé d’après le feuille de dépouillement du TAT (Brelet-Foulard & Chabert, version 2001, méthode Shentoub) et en rendant en compte les travaux anthropologiques et de psychanalyse sur les mythes et les différentes analyses littéraires et psychanalytiques des thématiques centrales de l’Odyssée. Les résultats ont permis de mettre en évidence des modalités d’investissement du processus de pensée pour le traitement de l’activation d’excitation, engendrée par les enjeux mythiques. Le travail psychique à l’œuvre chez chaque sujet nous témoigne également de l’activation des fantasmes et des angoisses associés à l’histoire et les aventures du héros Ulysse. A la finalisation de notre recherche nous avons ainsi été amenés à proposer l’hypothèse que le mythe de l’Odyssée d’Homère peut être envisagé comme un moyen de support thérapeutique, de mise en scène et de représentation pour les jeunes en souffrance psychique lors du processus d’adolescence.

Dernière mise à jour : 03/11/2021